ARL

Alimentation automatique de dérouleur

Chargement automatique desdérouleurs
L'automatisation du système de chargement des bobines sur les dérouleurs impose des exigences accrues en matière de fiabilité et de sécurité pour le personnel. Le concept de chariot transbordeur motorisé permet de réaliser une solution de chargement automatique de certains dérouleurs.

Processus
Le cycle de chargement débute par la reprise de la bobine épuisée. La corbeille à mandrins est amenée entre les bras du dérouleurs. A la réception d'un signal, les cônes de serrage s'ouvrent et le mandrin tombe dans la corbeille. Celle-ci retourne à sa position d’attente, et la nouvelle bobine préparée est transférée de la position d'attente sur le chariot transbordeur. La nouvelle bobine est centrée ou alignée sur la bobine déjà en déroulage. Le chargement automatique au moyen d'un chariot transbordeur sans système de levage est une version simplifiée, qui nécessite le déplace ment synchrone de la plate-forme et des bras du dérouleur.

ARL-LT

Alimentation Automatique de Dérouleur

Chargement automatique des dérouleurs
L'automatisation du système de chargement des bobines sur les dérouleurs impose des exigences accrues en matière de fiabilité et de sécurité pour le personnel. Le concept de chariot transbordeur motorisé avec dispositif de levage incorporé permet de réaliser une solution pour l’alimentation automatique des dérouleurs de tous types, ainsi que pour le déchargement des bobines pleines, partiellement utilisées ou épuisées.

Processus
Le cycle de chargement débute par la reprise de la bobine épuisée. La corbeille à mandrins est amenée entre les bras du dérouleur. A la réception d'un signal, les cônes de serrage s'ouvrent et le mandrin tombe dans la corbeille. Celle-ci retourne à sa position d’attente, et la nouvelle bobine préparée est transférée de la position d'attente sur le chariot transbordeur. La nouvelle bobine est centrée ou alignée sur la bobine déjà en phase de déroulage. Ensuite, le chariot transbordeur se déplace entre les bras du dérouleur et par son système de levage il amène la bobine à la hauteur de serrage. L'ouverture du mandrin est alors dé- tectée au moyen de 2 cellules photoé- lectriques. Après centrage, la bobine se déplace dans l'axe des cônes et est automatiquement serrée.